vendredi 24 avril 2009

Plus c'est long, plus c'est bon

Oui. C'est indiqué ici. C'est beau, la science, non ? Par exemple, on apprend ici que le cannabis est bon pour la santé. On s'en fout, c'est pour les tafioles. Nous, c'est la bière. Autre exemple. On apprend ici pourquoi Suzanne s'est transformée en lesbienne Mulsulmane.

26 commentaires:

  1. "finir" Lesbienne !!!!!!

    Les lesbiennes apprécieront :-)

    RépondreSupprimer
  2. Elles savent bien que ce blog est parodique. Pourquoi croyez-vous que j'ai pris le soin de l'annoncer sur un blog un peu connu ?

    RépondreSupprimer
  3. Ah ouais, Nicolas, déjà qu'on passe pour des hommes de Néanderthal pour te faire plaisir (enfin, sauf Didier Goux, qui en est un vrai), si en plus, tu te mets à glisser de terrain, on va se manger le mur !

    RépondreSupprimer
  4. Elles apprécieront quand même ( c'est bien connu, les lesbiennes n'ont AUCUN humour )
    (euh, smiley)

    RépondreSupprimer
  5. Dorham : ça, c'est sûr, vous n'aurez plus que le mur à manger, héhé !!!

    RépondreSupprimer
  6. Déjà qu'il va me falloir me faire arracher mes dents de sagesse...

    RépondreSupprimer
  7. Nicolas : trouillard ! trouillard mais inconscient : la fatwa vous pend au nez ! Les lesbiennes ne tuent pas, elles !

    (hum hum, se convertir à l'Islam eut été mieux, mais je vous dis ça comme ça...)

    RépondreSupprimer
  8. En plus, si vous modifiez le texte après les commentaires, les 345 634 lecteurs de ce blog n'y comprendront rien. Ils vous prendront (vous, pas moi) pour un lesbianophobe aigri, un islamophobe primaire, que sais-je encore ? Qui vous hébergera ?

    RépondreSupprimer
  9. J'aime bien ma nouvelle version.

    RépondreSupprimer
  10. Hello El Survivor (Didier)
    C'est Nicolas qui est méchant : comme il est à court d'arguments, il essaie de me faire fatwer pour avoir le dernier mot en m'accusant de tout et n'importe quoi. Bientôt, il prétendra sans doute que s'il boit, c'est à cause des femmes.

    RépondreSupprimer
  11. Les deux-tiers des hommes engagés, des mâles fêteurs, ont l'air un peu éteint. Faisons boire le troisième, nous aurons la paix.

    RépondreSupprimer
  12. Suzanne a des capacités stratégiques hors normes !!

    Et Nicolas est un lesbianophobe aigri.

    RépondreSupprimer
  13. Audine : un vrai mâle-avec-des-couilles-au-cul n'a même pas besoin d'être lesbianophobe : il ignore et méprise de fond en comble ces créatures grotesques qui prennent le touche-pipi de première communiante pour de la baise.

    RépondreSupprimer
  14. Suzanne : ne faites pas boire Dorham, malheureuse ! ce serait déclencher des réactions nucléaro-ritales en chaîne, dont PERSONNE ne peut se rendre maître !

    RépondreSupprimer
  15. Déjà, un grog, ce serait bien, mais bien tassé, qui fait suer et qui vous fait côtoyer l'expérience chamanique !

    RépondreSupprimer
  16. Ouais, un grog d'homme : que du rhum. Direct à l'essentiel. Pas de brouet de pédé dedans.

    RépondreSupprimer
  17. Didier,
    Une lesbienne aime les femmes : on ne va pas les blâmer !

    RépondreSupprimer
  18. Tiens Nicolas va créer un courant chez les Mâles Pêteurs !!

    RépondreSupprimer
  19. Oui, Audine et ce sera du 100 000 volts... Nicolas ne fait jamais les choses à moitié...

    RépondreSupprimer
  20. J'ajoute, Audine, que c'est, en partie, pour cela que je l'apprécie...autant...

    RépondreSupprimer